Publié par

Lindaboie… aime les vins de Luneau-Papin, la pépite du Muscadet

SPENDEUR APERITIVE
Domaine Luneau-Papin Cuvée L d’Or Muscadet Sèvre & Maine 2019
(tout biodynamique et tout, coche toutes les bonnes cases)

L d'OR Domaine Luneau-Papin pour Lindaboie.jpgDix sept euros la bouteille

—————————————–

Bonjour,

Cette semaine, Lindaboie vous propose de faire le grand écart entre l’idée que vous avez encore des muscadets et la réalité des magnifiques cuvées du Domaine Luneau-PapinLa cuvée L d’Or, l’une en 2019, pour découvrir à quel point la région du Muscadet peut se revendiquer productrice de grands blancs racés, l’autre en 2009 pour découvrir à quel point le Melon de Bourgogne, le cépage du Muscadet, quand il est cultivé par un grand vigneron sur un grand sol (100% granite), peut être un grand vin de garde. Et pour voir aussi l’incroyable ascension en 10 ans de cette cuvée L d’Or.  Enfin, la cuvée Pueri Solis, pour découvrir un vin ovni : des vignes de 45 ans, sur schistes, laissées 32 mois sur lies… Imaginez l’épanouissement du vin, en matière comme en arômes. Au domaine on l’accorde, sur un Curé nantais, le fromage local. Un vieux comté fera aussi l’affaire et on pourrait friser l’accord parfait. Pour les longues soirées d’hiver qui s’annoncent,  Lindaboie l’a pris en magnum…Même à 6, vous en viendrez à bout.

Bonne semaine à tous,
Lindaboie
——————————————–
TOUS LES VINS DE LINDABOIE ICI…
Muse Magnumiste pour Lindaboie.jpg
… Plein de saint-joseph 2008, des super fleurie 2013,  un pinot noir de la Montagne de Cra, le chinon Clos de Chênes de légende, des échezeaux et des clos vougeot qui trainent, un bandol 2010 qui tue, le marcillac qu’on aime, et le castillon 2014, dieu que c’est bon

Publié par

Lindaboie… aime le rouge bordeaux

Bonjour,

Pour célébrer l’automne, Lindaboie a le plaisir de vous annoncer l’arrivée des très élégants rouges bourguignons Clos des Lambrays 2017. Certains sont déjà en cours d’acheminement vers ceux qui ont eu le bon réflexe d’en acheter en primeur en juin. Il en reste d’autres à la vente. Comme le vin est à laisser 10 ans en cave, d’ici là, vous aurez oublié les quelques euros payés en plus. Donc, à saisir car c’est grand et délicieux. Il reste aussi quelques super Rosés Bandol 2018 rouge incarnadin du Château de Pibarnon. Comme ce rosé est toujours bon voire meilleur avec l’âge à l’instar  de tous les grands vins, vous pouvez en prendre pour le printemps 2021… Il sera alors rouge incarnat avec les premiers rayons de soleil et ce sera un grand bonheur.

Mais cette semaine, pour oublier le rouge écarlate, place au rouge bordeaux avec Le Domaine de l’A 2014 Côtes de Castillon.

Trente Trois euros

 

Bonne semaine à tous,
Lindaboie
Et aussi, tous les vins de lindaboie ici

« Vous verrez, vous finirez par Bordeaux. Bordeaux on y va par ignorance, on s’en éloigne par amateurisme et on y retourne par connaissance».

Phrase sortie spontanément par votre obligée lors d’un récent déjeuner pour mettre fin à l’inventaire vaniteux de pinot noirs horriblement chers que deux amateurs avaient bus (pas un plus ancien que 2015! Pfff ).
Phrase spontanée mais tellement vraie. Car Bordeaux recèle et a toujours recelé parmi les plus grands rouges du monde, aux côtés, il faut bien l’admettre, d’immenses mais très rares rouges bourguignons et encore plus rares rouges rhodaniens. A la différence près que le très grand à Bordeaux commence peu cher. La trentaine d’euros par exemple avec ce Côtes de Castillon, rive droite.

Alors que ce soit par ignorance ou par connaissance, allez-y, les yeux fermés à ce 2014 du Domaine de l’A. Il a la distinction et le raffinement de fruit de tout grand vin de Bordeaux qui se respecte. Pour les détails sur les Derenoncourt, sur la puissance de l’argile mêlée à la finesse du calcaire dont bénéficient les merlots et cabernets francs, sur la culture en biodynamie et tout le reste qui rend ce vin si vertueux… cliquer ici

Stéphane et Christine Derenoncourt

50 nuances de rouge pour Lindaboie.pdf

Publié par

Lindaboie… Le Granit. En bulle. Le retour

Château de Lavernette Granit Brut Nature, Bourgogne
Bulle bio et biodynamique.

Un best-seller et il est de retour.
Granit Lavernette.jpg

Seize euros


Famille de Boissieu pour Lindaboie.jpgLa  12 ème génération de la famille de Boissieu.  Celle qui élabore cet ovni savoureux. Du gamay sur granit (400 millions d’années le granit) vinifié en blanc et champagnisé. Une rareté. Des bulles à la fois actives et caressantes, une bouche fruitée aux notes miellées. A boire tout l’été. Toujours une bouteille au frais. Prête à régaler les invités. 


Et aussi…

Tous les autres vins de Lindaboie ici

Publié par

Lindaboie…le beau 2014 du Domaine de l’A en Castillon

Bonjour,

Cette semaine, une envie de très bon, comme souvent, de dense, de plein et de frais, une envie de vin d’ouest en fait, de Castillon, du Domaine de l’A,  une envie de son 2014 très précisément. Une envie de bel équilibre en finesse, en fruit et en tannin. Caractère vibrant, énergique et dynamique. Grande fraîcheur, l’un des plus brillants millésimes du cru de Stéphane Derenoncourt (Bettane & Desseauve), une envie de  très abouti. Le dessin est conforme à son dessein, mûr, frais, sensuel. Des traits communs auxquels l’homme de l’art ajoute le caractère particulier des coteaux calcaires de ce doux, onduleux rivage de la rive droite : un toucher délicat, une sensation saline, une allonge inhabituelle. (Les Echos). Une envie de côte de boeuf croustillante, une envie de gras confit, une envie de grand vin, une envie de léchage d’os avec son gras torréfié par le grill, une envie  de caractère, une envie du Domaine de l’A 2014, une envie de grand vin de Bordeaux. Une envie à partager. Ici sur Lindaboie.
Bonne Semaine,

Domaine de l'A Côtes de Castillon Derenoncourtpour Lindaboie.jpg

DOMAINE DE L’A Castillon
33 € la Btlle .
Livraisons à partir du 13 juillet

Stéphane à gauche Christine à droite les deux Derenoncourt du Domaine de l'A.jpgStéphane à gauche, Christine à droite, les deux Derenoncourt en flagrant défi d’élaboration du meilleur Domaine de l’A. Un défi  relevé chaque année.

Publié par

Lindaboie…la géniale Cuvée Spéciale Fleurie 2013 du Domaine Chignard

Bonjour,

Cette semaine, Lindaboie se permet d’insister car vous risquez de passer à côté de ce qui pourrait être votre summer hit. Avec cette Cuvée Spéciale, servie à 13/14 degrés, vous pourriez avoir la sensation de boire  très grand ( ce qui arrive rarement l’été), tout en n’étant absolument pas écrasé par une texture copieuse. Non, la Cuvée Spéciale est soyeuse, raffinée , légère, et ses parfums sont enchanteurs.

Pline l’Ancien affirmait que les grands vins étaient ceux à la texture légère et dynamique avec de grands parfums…. Il aurait fondu pour cette Cuvée Spéciale .

Les vignes ont 100 ans, elles poussent sur ces fameux vieux granits décomposés (400 millions d’années), le vin a 6 ans et les vins du Domaine Chignard sont décrits ainsi par la presse, si vous avez besoin d’être  rassuré ” Les vins ont la réputation de vieillir admirablement. Après quelques années, ils développent des nez parfumés et une texture au velours irrésistible“. Voilà, on vous l’avait dit, mais c’est confirmé.

A ce prix dérisoire pour cette qualité, Lindaboie vous propose ces deux vins en magnum. Vivement conseillé.
Bonne semaine, Lindaboie


FLEURIE CUVEE SPECIALE VIEILLES VIGNES  2013
16,50 € la Btlle et 33 € le magnum

Domaine Chignard Cuvée Spéciale Fleurie 2013 pour Lindaboie.jpg

Fin des commandes le 29 Juin. Livraisons semaine du 6 juillet


Cédric Chignard plein d'allant dans ses belles vignes pour Lindaboie.jpg  Ici, Cédric Chignard, plein d’allant, heureux d’être là où il est, à faire de beaux vins dans son beau vignoble du Beaujolais.

Publié par

Lindaboie…Les merveilleux vins alsaciens de Marc Tempé et dernière semaine pour commander le Clos des Lambrays

Et de trois ! Oui, c’est bien la troisième fois que Lindaboie vous propose cette année les vins de Marc Tempé. Pourquoi ? Parce qu’une fois qu’on a goûté à ce type de vin ultra dense en saveurs, à une telle intensité de plaisir dans le verre et à un équilibre frôlant la perfection, on devient accro. Résultat, les stocks s’étant vidés ces dernières semaines, on m’en réclame à nouveau.  A ceux qui  n’ont pas encore goûté cet univers de vin, Lindaboie ne peut que suggérer de se lancer.  Son conseil, faire le plein pour l’été des Zellenberg, avec le Pinot Blanc à 15,80 € parmi les meilleurs rapports qualité-prix de France.  Avec les Riesling à 21,50 € et Pinot noir à 32,50 €, intenses, charnus, jaillissants. On ne s’en lasse pas. Et parmi les Grands Crus….  Le Schoenenbourg Riesling 2015 à 36 €, à la fois ultra-pur et luxuriant, l’exceptionnel Schoenenbourg Gewürztraminer 2007 à 45 €, 12 années en barrique ! Epicé, minéral et sensuel, dont on m’a confirmé l’accord jouissif avec un Bleu des Causses… Plus que quelques bouteilles, pour vous exclusivement. Sans oublier le confidentiel et séveux Pinot Noir M 2017 à 39 €… A oublier en cave.  Livraisons à partir du 22 juin.  Ci-dessous, en photo,  Marc Tempé, heureux,  dans ses vignes cultivées en biodynamie.
Bonne Semaine, Lindaboie 

Marc Tempé dans les vignes.jpg

 

 

 DERNIERE SEMAINE POUR COMMANDER LE CLOS DES LAMBRAYS 2017 , LE TOUT DERNIER MILLESIME DE THIERRY BROUIN, L’HOMME QUI A FAIT LES LAMBRAYSClos des Lambrays Grand Cru pour Lindaboie Caviste.jpg

La bouteille du Clos des Lambrays 2017 est à 198 € (prix ambiant ailleurs entre 210 et 280 euros !) et le magnum à 395 €. Commandes possibles jusqu’au 15 juin Livraisons fin juin (si les températures clémentes continuent, sinon, début septembre, après les chaleurs. Confirmation de votre commande à réception du règlement.

 C. C. de dos dans son beau vignoble pour Lindaboie.jpg

Nouveau vigneron la semaine prochaine sur  Lindaboie.  Ici, Cédric C. méditant sur son bonheur d’être là où il est, à faire de beaux vins dans son beau vignoble.

Publié par

Lindaboie… Le Clos des Lambrays Grand Cru de Bourgogne

Bonjour,

La semaine dernière, Lindaboie recevait un message d’un palais très affûté et sensible. C’était au sujet du Clos des Lambrays 2013  : ” Un liquide épiphanique !”. Il est vrai que boire du Clos des Lambrays est souvent une expérience hautement réjouissante et civilisatrice. Lindaboie vous propose aujourd’hui le Clos des Lambrays 2017, le dernier, l’ultime de Thierry Brouin, l’homme du Clos des Lambrays qui a signé 38 millésimes, 38 années pour créer littéralement le vin du Clos. Une occasion rare d’accéder au plus grand de la Bourgogne.
Bonne Semaine,

La bouteille du Clos des Lambrays 2017 est à 198 € et le magnum à 395 €. Livraisons début septembre, après les chaleurs. Confirmation de votre commande à réception du règlement.

QUELQUES PRECISIONS SUR LE CLOS DES LAMBRAYS

1365 : Le Cloux des Lambreys est fondé. Les moines Cisterciens ont une fois encore bien travaillé.

3 lieux-dits : Les Larrets, Le Meix-Rentier et Les Bouchots. L’un pour l’élégance et la finesse, l’autre pour l’assise et le dernier pour la complexité. 3 en 1 !

2 caves : la plus récente, du XVIIIème pour les fûts, la plus ancienne pour l’œnothèque. Celle-ci fut murée pendant la seconde guerre mondiale… On n’aimait pas encore assez les allemands pour partager avec eux une bonne bouteille.

Les Freund : Pas rancunier, un couple allemand Günter et Ruth Freund  achète en 1996. Il le rachète aux Saïer qui ne l’ont gardé que 17 ans, peu de temps à l’échelle d’un cru bourguignon, mais suffisamment pour faire un travail de replantation admirable et surtout pour embaucher Thierry Brouin, l’homme du Domaine depuis 1979, qui restera évidemment avec les Freund.

8,66 ha : 98 % du Clos pour le Domaine des Lambrays. Un voisin possède 430 m2 du Clos et refuse de le vendre au Domaine des Lambrays qui ne peut être « monopole ». Ambiance, ambiance.

2014 : Agée et veuve, Ruth Freund vend le Domaine au groupe LVMH. Thierry Brouin assure la transition. Il est indispensable qu’il transmette à son successeur la grande idée du Clos des Lambrays qu’il a développée pendant près de 40 ans.

2017 : Ultime millésime de Thierry Brouin qui conseille Boris Champy, le nouveau régisseur. Vendangé entre le 3 et le 11 septembre, c’est un millésime précoce, comme le furent le 2003, 2007, 2009 et 2015. Avec une météo des vendanges idyllique : fraîche et ensoleillée. Le raisin est mûr, le fruit est soyeux, les tanins doux et épicés… Une belle acidité néanmoins… Et on jubile ! Car on perçoit déjà les équilibres tant espérés, ceux qui signent les grands millésimes, avec un beau potentiel de garde.

2019 : Jacques Devauge, régisseur du Clos de Tart récemment acquis par Artemis, passe au Clos des Lambrays. Ambiance, ambiance. Mais là, nous sommes déjà dans le futur. Nous verrons bien avec le millésime 2018 comment s’est passée la passation sans transition.

2018 la Revue du Vin de France au sujet du Clos des Lambrays 2017 : ” Grande Pureté et raffinement de texture dans ce vin à la fois très étoffé et sans lourdeur, dont la fraîcheur du fruit évoque l’églantine et la rose. Sa chair distinguée et sa transparence de saveurs le rendront approchable assez tôt : c’est un très grand Clos des Lambrays”…

2019/2020 :

Guide Bettane & Desseauve 2020 : Le domaine est noté 4 étoiles « Gloire du Vignoble Français »

Le Guide de la Revue du Vin de France n’est pas en reste : 3 étoiles « Domaine d’Excellence ». Il récidive en 2020 en ajoutant ces commentaires : “Sobre, introduit par une profondeur de sève peu commune, il se déploie parsemé de très fines touches végétales nobles de la vendange entière. Il révèle avec aisance le lien entre les dimensions florales et éminemment terriennes de ce grand terroir. Son avenir glorieux est assuré !”

Même les anglais s’inclinent avec Jancis Robinson : 18/20

 Splendide village de l’un des plus grands vignerons de France, la semaine prochaine sur Lindaboie

Publié par

Lindaboie… le Château du Moulin-à-Vent, Moulin-à-Vent

Fake News !
Le Beaujolais est à l’origine de la plus ancienne et la plus persistante désinformation du vignoble français. Le Beaujolais serait donc nouveau, primeur, à boire très frais, dans les deux mois maximum, sur la banane de préférence et idéalement une seule fois par an, un jeudi de novembre…Ah oui ? Et si Lindaboie vous dit qu’il y a trois ans, un magnum du Château du Moulin-à-Vent de 1966 a dominé haut la main une dégustation à l’aveugle où les très grands Bordeaux se disputaient aux très grands bourgognes de la Côte de Nuits ?   Que le Moulin-à-Vent était époustouflant par sa délicatesse, son raffinement et sa belle densité. Primeur le vin du Beaujolais ?

 Fact Checking
– Lesmillésimes 1854, 1858 et 1859 du Château du Moulin-à-Vent ( alors nommé Château des Thorins et c’est le Clos de Londres qui fût envoyé) sont classés en première position des vins du Mâconnais à l’Exposition Universelle de Londres… de 1862
– Lors d’une dégustation légendaire de crus du Beaujolais à laquelle Lindaboie a eu la chance de participer, nous sommes remontés jusqu’à 1911 et les vins étaient d’anthologie
– Le Château-du-Moulin-à-Vent 1966 cité plus haut… bu en 2017
– Les bourguignons de la Côte d’Or s’empressent tous d’acheter des vignes dans Moulin-à-Vent… conscients qu’on tient là l’un des plus grands terroirs de Bourgogne, né pour faire des grands vins de garde

Vous hésitez encore ?
Si votre palais a subi un lavage de cerveau et qu’il vous reste encore quelques doutes, alors goûtez ce domaine  qui n’a connu que 3 propriétaires en 3 siècles. Vous découvrirez  que non seulement les crus du Beaujolais sont des grands vins mais que le Château du Moulin-à-Vent porte très haut l’ambition de l’appellation avec un travail parcellaire à faire pâlir les bourguignons du nord.

Château du Moulin-à-Vent, ses hommes, ses ceps, son vin, ses crus, ses sols granitiques de 400 millions d’année

Le Moulin-à-Vent 2016  à 17,50 €, le cru Les Vérillats 2016 à 26,00 €,  le cru La Rochelle 2016 à 29,40 € et le  confidentiel Clos de Londres 2014 à 57 €. Livraisons semaine du 1er juin.

Splendides célébrations d’un lieu par ses vignerons, son cheval  :


une des gloires du vignoble français, fondée en 1365,
la semaine prochaine sur Lindaboie

Publié par

Lindaboie… Château de Pibarnon, dernier jour pour commander. Ninette au top fifties et Moulin, le vent en poupe.

Bonjour,

Petite piqûre de rappel aujourd’hui car c’est le dernier jour pour commander les Château  de Pibarnon qui seront livrés la semaine prochaine chez vous. Je vous rappelle que si vous ne souhaitez commander “que” quelques bouteilles et attendre une commande ultérieure pour vous faire livrer, cela est possible. Lindaboie stocke pour vous pendant ce temps.  Sinon, au programme aussi, Ninette  du Domaine Le Roc qui est sélectionné parmi les 51 meilleurs rosés et  notre prochain vin à l’affiche ! Voilà. Prenez soin de vous et bonne semaine, Lindaboie

 Château de Pibarnon, Bandol

Château de Pibarnon Bandol trois couleurs our Lindaboie.jpg

Le rosé 2018  à 21,00 €. Le blanc 2019 à 27,00 €. Le rouge 2016 à 35,00 €. Les livraisons se feront dès la semaine du 18 mai.


Dans son Numéro de Mai 2020, La Revue du Vin de France a sélectionné 51 rosés “qui jouent dans la cour des grands” dixit le mensuel. Et de continuer : “Appelez-les comme vous voudrez : rosé de garde, rosés de terroir ou rosés de gastronomie… Une chose est sûre : les grands vins rosés existent. Nous avons fait un tour de France pour vous le prouver. ”  Quelle abnégation ! Saluons leur courage et leur pertinence :  “Face aux rosés de consommation rapide qui sont une aubaine pour certains vignerons, une nouvelle tendance se dessine, s’enracine depuis quelques années avec des cuvées profondes et colorées que beaucoup qualifient de garde, de terroir de gastronomie. (…). Et d’introduire les Rosés du Sud-Ouest : “Les terroirs mais aussi une kyrielle de cépages d’une formidable originalité caractérisent les rosés de cette vaste région.” Et de sélectionner et présenter  Ninette, le Fronton Rosé 2019 du Domaine Le Roc, l’un des 51 rosés : “La Négrette, cépage original de Fronton, insuffle aux rosés de l’appellation un élan peu ordinaire. Elle colore les vins d’une touche de rose intense et leur apporte une dimension à la fois fruitée et florale. Plus complexe que d’ordinaire, la texture de cette Ninette est forgée par une matière coulante, suave et dotée d’une fraicheur indispensable à tout rosé respectable.”

Le Rosé Ninette Domaine du Roc.jpg


Splendides célébrations d’un lieu par ses vignerons,  :
Le vin de la semaine prochaine ! Sérieux indice…

Beau Moulin Lindaboie.jpg

Publié par

Lindaboie… Château de Pibarnon, Bandol, Rouge, Rosé, Blanc. Rien que du grand

Bonjour,

Cette semaine, nous restons avec du vin “à boire”, il n’y a pas de raison,  mais changeons de catégorie puisque nous entrons dans celle des plus grands vins de France donc du monde oserais-je dire. Car, à part les immenses riesling d’outre-rhin, quelques merveilles à piocher outre-alpin, encore d’autres pépites ça et là, parfois d’outre-atlantique, nous caracolons en tête avec nos grands vins français…
Cette semaine donc, Lindaboie vous propose l’un d’entre eux. Un vin qui fait très régulièrement partie du podium des meilleurs de l’année, et ce,  malgré la proximité des vins  les plus prestigieux du monde, donc de France… En mémoire, ce splendide 2000 bu en octobre 2019. Tout simplement immense. Eric de Saint-Victor, le propriétaire du Château de Pibarnon a la générosité de nous en proposer encore quelques uns, au compte-gouttes certes mais rien que pour vous. Plus jeune que le 2000 mais absolument dans la même veine, le 2010, une valeur absolue, aussi au compte-gouttes mais toujours rien que pour vous. Pour ceux que les verticales amusent (le même vin dans des années différentes), Lindaboie a ajouté le 2008, délicat et séveux à la fois, le 2002, qui serait avec le 2000, celui à verser tout de suite dans votre verre. Une vraie gourmandise. Aussi au compte-gouttes… Enfin, le 2016, au bouquet déjà développé sur les fruits noirs et les épices douces, ultra équilibré, qui vise l’excellence aussi. A mettre de côté, car il sera aussi au compte-gouttes très rapidement. Bref, que du bon chez Pibarnon.
Evidemment, passer à côté d’un très grand rosé serait dommage. Lindaboie vous propose le 2018. Le rosé de Pibarnon est assez unique, le domaine travaille son style depuis 40 ans, et on peut dire qu’il est abouti: large, salin, bouquet ouvert,  beaux amers en finale. Avec quelques mois en bouteille, voire une année ou deux (comme le 2018), il s’allonge encore plus en bouche et développe un très beau bouquet, jusqu’à dégager des notes de safran !  Sur un bellota, des pâtes à la poutargue, anchoïade et autres réjouissances  gastronomiquees, vous pourrez compter sur lui, le boire en rasade cet été.
Enfin, tant qu’on y est,  le blanc du Château de Pibarnon, le 2019, avec une  identité méditerrannéenne  marquée. Deux cépages sudistes,  bourboulenc et clairette plantés face nord pour garder la fraîcheur, son bouquet frais, délicat et précis. Là aussi, de l’ambition dans la bouteille et un régal pour nous. Voilà, Bandol, Château de Pibarnon, paradis du vin. Un mot peut-être sur la viticulture. La vigne est travaillée sans désherbants ni produits chimiques, par une équipe de 5 personnes dédiée aux travaux dans le vignoble. Aucune revendication bio car il semblait inconvenant d’afficher ses vertus, surtout quand celles-ci coulaient de source. Mais les labels rassurant quand même, le millésime 2019 est désormais officiellement bio.

LE ROUGE 2000 de PIBARNON…. MOUAH ! UNE MERVEILLE DE VIN !

Château de Pibarnon, Bandol,
Trois couleurs, 7 millésimes, 7 manières de célébrer le vin

 

 

 

 

 

 

 

Le rosé 2018  à 21,00 €. Le blanc 2019 à 27,00 €. Le rouge 2016 à 35,00 €, le 2010  à 52,00 €, le 2008 à 57,50 €, le 2002 à 76,50 €, le 2000 à 83,00 €. Les livraisons se feront dès la semaine du 18 mai.

Splendides célébrations d’un lieu par ses vignerons :
l’une des restanques du Château de Pibarnon.

Publié par

Lindaboie… tout bon et tout de suite 2ème

Bonjour,

Nous continuons avec la série de vins “à boire tout de suite” et ces nouveautés de notre Sud-Ouest ! Les super Marcillac de Philippe Teulier, dont le fameux N°25, en 2019, cuvée devenue un bestseller sur Lindaboie. Je voudrais arrêter le vendre que je n’y arriverais pas tellement on me le réclame. Comme dirait l’autre, goûtez-le  et vous ne pourrez plus vous en passer. Et en nouveauté, les blancs ultra savoureux, bien secs et fruités, comme on les aime de la Tour des Gendres et du Clos Uroulat, Luc de Conti et Charles Hours chacun  à sa manière précurseur , figure de proue, capitaine, guide, ancien, mentor, sage et visionnaire… de son appellation. A ne pas louper. Bonne semaine, Lindaboie

VINS BLANCS

Le PPBB (pur plaisir bergeracois bio) : Château Tour des Gendres Cuvée des Conti Bergerac sec 2018 9,90€
L’Hours des Pyrénnées et le Gros Manseng : Clos Uroulat La Petite Hours Jurançon sec 2017 10.80 €
La fine fleur du Mâconnais : Domaine Ferret, Saint-Véran 2018 19,00 €
Impeccable, plein, ouvert, apéritif:Verget Vignes de Montbrison Mâcon-Bussières 2016 20,00 €
Fleurs séchées, fruits secs, régal : Marc Tempé Riesling Saint-Hippolyte 2015 20,50€
Pince-moi je rêve, marsanne, à carafer: Domaine Francois Villard Version Longue Saint Peray 2016 22,30 €
Ultra ambitieux, 11 ans d’âge,  belle évolution :Verget Les Combes Vieilles Vignes Pouilly-Fuissé 2009 29,00 €
12 années sur lies, sec épicé, jouissance : Marc Tempé Riesling Schoenenbourg 2007 45,00€
Léchage de pierre, énorme profondeur, moselle allemande : Heymann-Löwenstein Riesling Uhlen Blaufusser Lay 2017 38,00€
Superbe tension, maturité, fût neuf : Dominique Laurent Beaune 1er cru Reversées 30,00 €
Warning, chef-d’œuvre :Trimbach Frédéric Emile Alsace Riesling 2007 51,00 €

VIN ROSE
Joie et Saveur : Domaine du Roc Le Rosé de Ninette Fronton 2019 8,50 €
Ovni rosé, ampleur rouge : Domaine Francesco Cirelli Cerasuelo d’Abruzzo Collina Biologica 2017 22,00 €

VIN ROUGE
Le PPMM (pur plaisir merveille de marcillac) : Domaine du Cros Les Bessadounes N°25 Marcillac 2019 11,00€
Régal complet, porte bien son nom: Dominique Laurent Bourgogne Coulejoie 2016, Bourgogne 10,00 €
Régal costaud : Domaine Arretxea Punpa, Vin de France 2018, Sud-Ouest 12,00 €
Passetoutgrains exceptionnel : Domaine Laurent Bourgogne Passetoutgrains 2017 14,00€
Joie dense et tension : Chateau Yvonne La Folie Saumur-Champigny 2017, Loire MAGNUM 33,00 €
Pinot noir transalpin, Süd-Tyrol raffiné: Weingarten Kreuzbichl Riserva Pinot Nero Alto-Adige 2016 39,00 €
Grande espérance, réconfort : Dominique Laurent Réserve Personnelle Clos de la Roche Grand Cru 2014 158,00 €

Splendides célébrations d’un lieu par ses vignerons : ici,  en vue, une parcelle du meilleur vigneron de son appellation sur l’un des plus beaux vignobles de France. Ses vins sur Lindaboie très vite.

Publié par

Lindaboie… tout bon et tout de suite

Bonjour,

Lindaboie a choisi parmi les vignerons avec qui elle collabore une série de vins à boire tout de suite. Tous ces vignerons partagent le goût du grand et du beau, quel que soit le calibre du vin. Ils façonnent les vignobles  et cherchent avec ferveur à nous rendre chaque année dans le verre, le goût de leur lieu. Les vins proposés ici sont épanouis, suffisemment de bouteille ou conçus pour être bus jeunes, tous sont hauts en saveur et savoureux.

Ne passez pas à côté des  “petits vins” réjouissants de Dominique Laurent, qui viennent d’arriver. Tous les vins seront livrés sous 48 h/72 h max..

Bonne semaine,

Lindaboie

VINS BLANCS
Chardonnay élevé, évolution fraîche: Dominique Laurent Marsannay Vieilles Vignes 2015 15,00€
Impeccable, plein, ouvert, apéritif:Verget Vignes de Montbrison Mâcon-Bussières 2016 20,00 €
Fleurs séchées, fruits secs, régal : Marc Tempé Riesling Saint-Hippolyte 2015 20,50€
Pince-moi je rêve, marsanne, à carafer: Domaine Francois Villard Version Longue Saint Peray 2016 22,30 €
Ultra ambitieux, 11 ans d’âge,belle évolution :Verget Les Combes Vieilles Vignes Pouilly-Fuissé 2009 29,00 €
12 années sur lies, sec épicé, jouissance : Marc Tempé Riesling Schoenenbourg 2007 45,00€
Léchage de pierre, énorme profondeur : Heymann-Löwenstein Riesling Uhlen Blaufusser Lay Mosel 2017 38,00€
Superbe tension, maturité, fût neuf : Dominique Laurent Beaune 1er cru Reversées 30,00 €
Warning, chef-d’œuvre :Trimbach Frédéric Emile Alsace Riesling 2007 51,00 €

VIN ROSE
Ovni rosé, ampleur rouge : Domaine Francesco Cirelli Cerasuelo d’Abruzzo Collina Biologica 2017 22,00 €

VINS ROUGES
Régal complet, porte bien son nom: Dominique Laurent Bourgogne Coulejoie 2016, Bourgogne 10,00 €

Régal costaud : Domaine Arretxea Punpa, Vin de France 2018, Sud-Ouest 12,00 €
Passetoutgrains exceptionnel : Domaine Laurent Bourgogne Passetoutgrains 2017 14,00€
Très noble, presque cadeau à ce prix-là : Dominique Laurent Marsannay Clos du Roy 2014 19,00 €
Joie dense et tension : Chateau Yvonne La Folie Saumur-Champigny 2017, Loire MAGNUM 33,00 €
Grande espérance, immense réconfort : Dominique Laurent Réserve Personnelle Echezeaux Grand Cru 2012 160,00 €

Ici, le vignoble du domaine Heymann-Löwenstein. Splendide célébration d’un lieu par son vigneron.

 

Bonjour,

Lindaboie a choisi parmi les vignerons avec qui elle collabore une série de vins à boire tout de suite. Tous ces vignerons partagent le goût du grand et du beau, quel que soit le calibre du vin. Ils façonnent les vignobles  et cherchent avec ferveur à nous rendre chaque année dans le verre, le goût de leur lieu. Les vins proposés ici sont épanouis, suffisemment de bouteille ou conçus pour être bus jeunes, tous sont hauts en saveur et savoureux.

Ne passez pas à côté des  “petits vins” réjouissants de Dominique Laurent, qui viennent d’arriver. Tous les vins seront livrés sous 48 h/72 h max..

Bonne semaine,

Lindaboie

VINS BLANCS
Chardonnay élevé, évolution fraîche: Dominique Laurent Marsannay Vieilles Vignes 2015 15,00€
Impeccable, plein, ouvert, apéritif:Verget Vignes de Montbrison Mâcon-Bussières 2016 20,00 €
Fleurs séchées, fruits secs, régal : Marc Tempé Riesling Saint-Hippolyte 2015 20,50€
Pince-moi je rêve, marsanne, à carafer: Domaine Francois Villard Version Longue Saint Peray 2016 22,30 €
Ultra ambitieux, 11 ans d’âge,belle évolution :Verget Les Combes Vieilles Vignes Pouilly-Fuissé 2009 29,00 €
12 années sur lies, sec épicé, jouissance : Marc Tempé Riesling Schoenenbourg 2007 45,00€
Léchage de pierre, énorme profondeur : Heymann-Löwenstein Riesling Uhlen Blaufusser Lay Mosel 2017 38,00€
Superbe tension, maturité, fût neuf : Dominique Laurent Beaune 1er cru Reversées 30,00 €
Warning, chef-d’œuvre :Trimbach Frédéric Emile Alsace Riesling 2007 51,00 €

VIN ROSE
Ovni rosé, ampleur rouge : Domaine Francesco Cirelli Cerasuelo d’Abruzzo Collina Biologica 2017 22,00 €

VINS ROUGES
Régal complet, porte bien son nom: Dominique Laurent Bourgogne Coulejoie 2016, Bourgogne 10,00 €

Régal costaud : Domaine Arretxea Punpa, Vin de France 2018, Sud-Ouest 12,00 €
Passetoutgrains exceptionnel : Domaine Laurent Bourgogne Passetoutgrains 2017 14,00€
Très noble, presque cadeau à ce prix-là : Dominique Laurent Marsannay Clos du Roy 2014 19,00 €
Joie dense et tension : Chateau Yvonne La Folie Saumur-Champigny 2017, Loire MAGNUM 33,00 €
Grande espérance, immense réconfort : Dominique Laurent Réserve Personnelle Echezeaux Grand Cru 2012 160,00 €

Ici, le vignoble du domaine Heymann-Löwenstein. Splendide célébration d’un lieu par son vigneron.

 

Publié par

Lindaboie… Le Clos Sainte-Hune

Bonjour,

Voici la bouteille de la semaine: le Clos Saint-Hune 2011 de Trimbach, c’est un Riesling, c’est en Alsace. Une sacrée bouteille. Seulement 8000 produites par an… Et déjà bien trop de bues, trop jeunes, trop vite.  Par bonheur, il en reste quelques-Hunes encore chez  Lindaboie. Que dire sinon de vous conseiller d’en profiter, puis de l’oublier en cave. Surtout à ce prix-là ! Certains diront “quand même 132 euros, c’est beaucoup de T-Hunes” et Lindaboie leur dira “Pas faux. Mais tellement bien dépensés !”  Ecoutez-donc… ou plutôt lisez :

«S’il est un Riesling au monde que tout amateur de vin rêve de goûter et de savourer, c’est bien le Clos Sainte Hune. Vin sec de grande classe, racé, raffiné, élégant, aux fruits bien mûrs et une minéralité bien prononcée lui donnent son tempérament unique…C’est un vin qui fait rêver de par son harmonie et sa capacité exceptionnelle au vieillissement.»

Ca, c’était Serge Dubs qui parlait. Serge Dubs a été le grand sommelier de l’Auberge de l’Ill à Illhaeusern, il est alsacien. On ne lui la fait pas à l’envers à Serge avec les vins d’Alsace, ni avec aucun vin d’ailleurs. Serge a été meilleur sommelier du monde en 1989. Et puis, pour l’avoir goûté souvent cette Sainte-Hune (pas Dubs !… Enfin !), Lindaboie peut vous confirmer qu’elle est bien bonne et Hunique (je sais..). Lindaboie vous dira que sa réputation n’est pas usurpée (ni celle de Dubs), qu’en boire au moins une fois dans sa vie, c’est bien. Et que l’univers des vins à la distinction ensorcelante n’est pas si fréquenté que ça. Non, non. Vraiment pas.

Et si vous en voulez encore de la lecture… voici : Lire plus (dont une très belle verticale du Clos Sainte Hune par la Revue du Vin de France ici)


Domaine Trimbach Alsace Riesling Clos Sainte Hune 2011 pour Lindaboie.png

Cent trente-deux euros au lieu de beaucoup plus cher ailleurs


Et sinon, ce soir est le dernier soir pour commander des vins de Dominique Laurent. Forcément, Lindaboie prendra du rab, mais pas forcément le vin que vous vouliez, alors regardez ICI, la news de la semaine dernière, avec tous les vins.

Livraison prévue courant de la semaine prochaine.

D’ici là, bonne semaine,

Lindaboie

Publié par

Lindaboie… Dominique Laurent, attention prix ultra sympathiques…

Bonjour,

Voici de quoi faire le plein pour  les prochains mois… avec le magnifique Bourgogne Coulejoie et bien d’autres… Inutile d’en rajouter ici, tous les commentaires sont avec les vins…  Sachez que certains, comme les 2012 sont les tous derniers sur Lindaboie et que d’autres, comme le super coteaux bourguignons 2014 arrivent tout juste. Tous, vous le constatez, sont proposés à des prix très sympathiques. A commander jusqu’au 9 mars. Les vins seront livrés à partir du 16, à votre convenance, comme d’habitude.
En vous souhaitant une bonne semaine, Lindaboie

Dominqiue Laurent et sa pipette pour Lindaboie.jpg

QUAND J’ELABORE LE VIN PENDANT DES MOIS, J’ESSAIE DE RESTER AU PLUS PRES DE LA SENSATION QUE J’AI EUE QUAND J’AI GOÛTE LE RAISIN OU LES PREMIERS JUS” Dominique Laurent

LES VINS EN RASADE POUR LES AMIS EN NOMBRE
Coteaux Bourguignons 2014, Super promo ! 6.50 €TTC
Bourgogne « Coulejoie » 2016 Délicieux bourgogne créé avec un super Juliénas et 1/3 de pinot noir de la Côte de Nuits, puissant, complet, fruité 10 €TTC
Passetoutgrains 2017 du Domaine Laurent, exceptionnel ! 13°naturels 12€TTC

LES VINS POUR LES DÎNERS EN VILLE QUI  SE LA JOUENT GRAVE . Exemple : “Oh, mais ton Monthélie, quelle merveille ! Et ton Marsannay !!! Mais où déniches-tu tous ces nectars ?  ” (Merci de donner vos sources dans ces cas-là ! )
Marsannay Clos du Roy 2014, très noble, prix extra ! 19€TTC
Monthélie (Blanc) Vieilles Vignes 2014, à point, élégant, frais, super prix 19€TTC
Aloxe-Corton Vieilles Vignes 2017, délicieusement rond, riche, fruits noirs 26 €TTC

LE VINS POUR LES TRES BONS POTES POUR UNE BELLE OCCASION
Pommard Rugiens 2017du Domaine Laurent, superbe, qualité extra, 42 €TTC
Nuits-Saint Georges 1er cru Les Damodes 2013, exceptionnel en 2013, raisins entiers of course, 61€TTC
Vosne-Romanée Les Beaumonts Vieilles Vignes 2017, prix dingue… 62 €TTC

LE VINS POUR LES TRES BONS AMIS (NORMALEMENT PLUS RARES QUE LES BONS POTES)
Clos de Vougeot Grand Cru Sui Generis La Plante l’Abbe – Vieilles Vignes 2012, la plus haute partie du Clos, la plus belle, la mieux exposée, près du mur, pas la partie en dévers de la route … 158 €TTC
Clos de la Roche Grand Cru Vieilles Vignes 2014, Réserve Personnelle 158€TTC
Echezeaux Grand Cru 2012, Réserve Personnelle, derniers 2012, sniff 160€TTC

Domaine Ferret Saint-Véran pour Lindaboie.jpg

Tous les vins du Domaine Ferret ont été livrés. Pour les retardataires.. Lindaboie a commandé en plus leur super Saint-Véran 2018. Pour vous à 19€TTC

 

Publié par

Lindaboie… La Punpa

Bonjour,

Voici cette semaine le vin de la fraternité, de la solidarité, de la chance, du Sud-Ouest, de la bio, de la densité, du malbec, du cabernet franc, du merlot,  du fruit noir, des verts coteaux d’Irouléguy, de la pelote, des potes et du schiste :

DOMAINE ARRETXEA LA PUNPA ROUGE 2018

Domaine Arretxea Punpa Rouge Vin de france pour Lindaboie.jpg

11, 50 €TTC

En 2018, les deux frères sont au domaine pour la première fois. Ils vont reprendre le travail formidable de leurs parents (Guide RVF des meilleurs vins de France 2018 concernant le domaine: “Michel et Thérèse Riouspeyrous s’affirment de plus en plus comme des références d’Irouleguy. Leur travail en biodynamie sur des terroirs de schistes et de grès rouges montrent le potentiel de ces vins de montagne. Les blancs sont de haut vol…”Domaine noté 2 étoiles sur 3.). La chance. Le travail semble avoir été fait, et au mieux. Ils n’ont plus qu’à prolonger le travail des parents… mais 2018 est une catastrophe : «  coulure, mildiou, grêle… Les frangins sont donc partis dénicher chez les copains et voisins du Sud-Ouest des raisins correspondants à leur philosophie pour produire Punpa, pur jus de fruit moderne et dynamique » (RVF).

Le raisin bio apporté par leurs amis vignerons a été vinifié et élevé par les deux frères. Une mâche très “sud-ouest”, un vin ultra dense et fruité. Sur de beaux plats de viandes, pour ceux qui en mangent encore, plutôt du boeuf et pour les autres, une bonne lasagne… aux légumes, avec des olives de préférence. Ou tiens, une excellente pizza, avec ce que vous voulez. Bon appétit !

Iban et Téo Riouspeyrous pour le Domaine Arretxea Lindaboie.jpg
IBAN ET TEO ET LA PUNPA,

Punpa, c’est la pelote basque en Basque. Les deux frères sont des champions dans cette discipline !

En vous souhaitant une bonne semaine, Lindaboie

Publié par

Lindaboie… Verget et son Mâcon-Bussières Vignes de Montbrison 2016

Bonjour,

Voici cette semaine un formidable vin blanc du Mâconnais de la maison Verget que nombre d’entres vous connaissent déjà.

VERGET MÂCON-BUSSIERES VIGNES DE MONTBRISON 2016
19,50 €TTC

Verget-Macon-Bussieres-Vignes-de Montbrison- 2016 pour Lindaboie.jpg

 

JEAN-MARIE GUFFENS, Illuminé ? Vraiment ?

Est-on un illuminé quand la troisième nuit de pleine lune, on dort au lieu d’enterrer des cornes de vache remplies de crottes de chevreuil ? Est-on un illuminé quand on déplore l’utilisation les sols de la Côte d’Or comme des « terroirs-caisses »  et quand on pense que « le terroir c’est pour les nostalgiques, que ceux qui parlent de terroir sont justement ceux qui n’ont rien à dire de leur vin » ? Est-ce de l’illumination mégalomane que de dire « mon leitmotiv est de permettre au vin de devenir ce qu’il est déjà », que de vouloir faire des vins pleins de saveurs et de densité ? Non, c’est Jean-Marie Guffens, déclaré, dans le monde du vin comme le pur génie du Chardonnay.

Bonne semaine, Lindaboie


Guide des Meilleurs Vins de France – RVF

Domaine noté (guide 2019) : 2**Étoiles (Ces domaines, souvent dotés de terroirs fabuleux, sont des incontournables )

” Jean-Marie Guffens a mis tout son talent et son exigence dans cette maison de négoce haute couture, créée en 1990. Elle reste solidement axée sur l’élaboration d’une gamme très qualitative, principalement constituée de vins du Mâconnais. Depuis 2006, et l’arrivée de Julien Desplans, brillant œnologue formé à la Romanée-Conti, placé sous l’aile énergique et bienveillante de Jean-Marie Guffens, Verget signe des modèles de précision, notamment dans les pressurages et les élevages. Julien a la responsabilité des approvisionnements et des vinifications au sein de la maison Verget depuis 2012. Jean-Marie Guffens n’est jamais loin même s’il se consacre principalement à ses autres propriétés.”

 

Wine Advocate – Robert Parker

Vin noté (guide 2018) : 90/100 (Vin formidable)

“Des arômes…de menthe, de fleur blanche et de pêche croquante présentent ce Mâcon-Bussières Vignes de Montbrison 2016. Ce succulent vin est mi-corsé, avec une excellente concentration, une pointe acidulé et une longue et crayeuse finale. Le rendement était d’environ 40 Hl/Ha et cela se voit dans sa profondeur et son sérieux.”

 

Guide Bettane & Desseauve des Vins de France

Domaine noté (guide 2019) : 4****Étoiles (Producteurs de très haute qualité)

A propos du domaine : “La maison de négoce Verget, fait partie de la « trilogie » Guffens-Heynen, où Jean-Marie Guffens, épaulé par son fidèle second Julien Desplans, applique les recettes éprouvées sur son domaine d’élite depuis les années 1980, qui servent de référence mondiale en matière de chardonnay. Le fer de lance reste ici le Mâconnais mais les achats sur le Chablisien sont réguliers et en fonction des millésimes il y a de belles cuvées en provenance de la côte de Beaune. La réservation en primeurs sera d’autant plus judicieuse que cela peut donner l’opportunité d’acheter en capsule à vis des vins “sans terroir”, preuve que ce n’est pas toujours le terroir qui fait foi en matière de qualité. On notera enfin que c’est à cette adresse qu’on peut s’approvisionner en Guffens aux Tourettes et Verget du Sud, à des rapports prix-plaisir imbattables.”

Encore quelques Tinus en ventesur Lindaboie


Domaine-Guffens-Heynen pour Lindaboie du vin de la joie et ....jpg

ICI LES VINS DU DOMAINE GUFFENS-HEYNEN ENCORE A LA VENTE, DONT LES FAMEUSES JULIETTES…

Publié par

Lindaboie… Le numéro 25 du Cros du Sud-Ouest et un supplément du domaine Ferret

Bonjour,

Aujourd’hui, Lindaboie vous propose l’ultra agéable Numero 25 du Domaine du Cros ou plus précisément  le  Numero 25  Les Bessadounes Marcillac 2018. Vous connaissiez dejà Le Sang del Pais (encore quelques bouteilles de 2016 à 9,40 €TTC), voici cette cuvée du domaine 100% Julien. Julien n’est pas le nom d’un cépage mais le prénom du fils de Philippe, le créateur du Domaine du Cros.

Donc Philippe : plein d’espoir, en 1984, Philippe Teulier décide d’être vigneron et commence par arpenter les terrains. Il repère les terrasses historiques, abandonnées car trop laborieuses,  analyse les terres, re-terrasse les beaux coteaux (jusqu’à 65% de pente) de grès rouge  (appelé Rougier de Marcillac) et plante pendant des années. Un vrai travail de Titan dont il est assez fier aujourd’hui,  à la tête de 26 hectares de vigne. En plus d’avoir replanté le vignoble historique, Philippe Teulier a toujours défendu avec ferveur le Fer Servadou (ou mansois), le cépage local consacré en 1990 quand Marcillac est devenu une fine appellation. Il a lutté contre l’invasion du merlot qu’il a toujours refusé dans ses cuvées. Donc Marcillac 100 % fer servadou (ou mansois) ! Car selon lui, le merlot dilue le goût du Marcillac et ne sert en fait qu’à cacher le manque de maturité du fer servadou (ou mansois). Et alors, pourquoi ne pas obtenir une belle maturité du Fer Servadou (ou mansois) ? Ce serait plus simple non ? C’est ce qu’a fait Philippe Teulier. Son raisin est mûr, le caractère anguleux qu’on reproche au fer servadou, disparaît complètement : ne se sentent que la réglisse, la cerise, la mûre et la myrtille, ne se montre que sa couleur rouge sang et ne s’apprécient que la belle franchise, la fraîcheur et la fermeté d’un raisin qui ne cède pas. En 2005, ses paires lui attribuent  le Prix d’Excellence du Concours Général qui vient distinguer la qualité régulière d’un domaine sur 5 ans. Ses amis n’en reviennent pas et se demandent parfois, coincés dans leur 32 m2 urbains, s’ils ont fait le bon choix à l’époque. Le fils Teulier, Julien, n’a pas fait la même erreur. Il est resté et prend la relève de son père.

Julien à présent : Julien Teulier, le fils,  a en 2004, racheté des Bessadounes, un corps de ferme à côté du domaine permettant d’aménager et de restructurer de nouvelles terrasses. Des coteaux exposés plein sud qui regroupent deux terroirs essentiels que sont le calcaire et le rougier (grès rouge de Marcillac… pour rappel). Le calcaire à 510 mètres et le Rougier à 380 mètres : deux expressions totalement différentes et complémentaires. En 2006, il y plante le Fer Servadou. Et le millésime 2017 est le premier. Julien avait 25 ans quand il a planté les vignes. La cuvée s’appelle numéro  25. Son vin est à 11 €TTC sur Lindaboie

Au fait, c’est où Marcillac ? Dans l’Aveyron. (pas dans le Gers à Marciac, non. Pas de festival de Jazz à Marcillac). Plus précisément, au-dessus du Tarn, en-dessous du Cantal, à droite du Lot et à gauche de la Lozère. Sinon, vous voyez Millau, son grand pont ? Et bien, vous en descendez, passez devant le Macdrive, puis allez en direction du Nord, vers Rodez, et là vous continuez encore un peu et arriverez à Marcillac, ses vignes, son église et son Teulier.

Bonne semaine,

Photo de Philippe et Julien Teulier pour Lindaboie.jpgPhilippe et Julien Teulier, transfert de savoir et de passion. Et hop. La Cuvée numero 25 à 11 €TTC

Exceptionnellement….

La semaine dernière, il y a eu une petite razzia sur les Ferret (cf newsletter).  Alors que les superbes et très rares 2018 sont déjà en prévente, (sur réservation par mail), Lindaboie a pu avoir à nouveau des Tournant de Pouilly Cuvée Hors-Classe Pouilly-Fuissé 2016  et le domaine a même sorti quelques Tournant de Pouilly 2015… rien que pour vous . Lindaboie vous propose ces deux millésimes au très bon prix de  44 €TTC. Mais aussi Le Pouilly-Fuissé Clos des Prouges 2017 (à présent) à 36 €TTC et toujours le Mâcon-Fuissé 2018 à 16 €TTC. Mais il y a un mais,  toutes les cuvées sont limitées. Pour cette fois-ci, merci de m’écrire par mail si vous souhaitez en commander :  lindagrabe@lindaboie.com

Audrey Braccini dans ses chais Domaine Ferret pour Lindaboie.jpg  Domaine Ferret Pouilly-Fuissé Tournant de Pouilly Cuvée Hors-Classe 2016 pour Lindaboie.jpg

Audrey Braccini la talentueuse, et son génial Tournant de Pouilly Hors-Classe 2016… et même des 2015 au prix rare de 44 euros

Publié par

Lindaboie… Domaine Ferret et ses immenses Pouilly-Fuissé

Bonjour,

Aujourd’hui, Lindaboie vous propose les vins d’un domaine confidentiel à Pouilly-Fuissé : le Domaine Ferret. Parmi les pros et les connaisseurs, il est connu pour être l’un des meilleurs, sinon le meilleur domaine de l’appellation. Tout simplement.

La Maison Jadot le savait bien en rachetant ce joyau en 2008. Elle a eu le nez creux… et du flair en engageant Audrey Braccini, géniale maître de chai. Une décision opportune de mettre une femme en avant ? Sans doute un peu, mais surtout le respect de la tradition de ce domaine qui n’a été géré que par des femmes. Mesdames Ferret, de mère et fille et à présent Audrey Braccini.

Pouilly-Fuissé, vous le savez, est devenu l’eldorado des grands chardonnays bourguignons. Une alternative formidable aux blancs de la Côte d’Or, partis dans les prix stratosphériques décourageants. Mais attention, Pouilly-Fuissé n’est pas un choix de repli, ne vous y trompez pas. Vous, qui avez sans doute déjà commandé les vins de Jean-Marie Guffens sur Lindaboie (encore quelques cuvées disponibles, les toutes dernières) avez pu voire et boire à quel point l’appellation faisait  d’immenses chardonnays. Les classements du XIXème l’attestent : Pouilly-Fuissé était avec meursault, puligny et consorts le grand blanc de la Bourgogne. Mais, Pouilly-Fuissé a loupé le tournant de la hiérarchisation du XXème. Beaucoup d’explications à ce sujet, toutes peu convaincantes, mais le coche est loupé.

Qu’à cela ne tienne, Mme Ferret fera son propre classement. Ses premiers et grands crus seront les Tête de Cru et les Hors-Classe.  Une pionnière.  Et ce n’est pas tout ! Inutile de faire un classement si c’est pour tout vendre en vrac se dit Mme Ferret… Et Mme Ferret sera la première de la région à mettre en bouteille au domaine. Totale cohérence je vous dis. Qu’a fait Audrey Braccini en arrivant ? Hop, elle a mis les 18 ha tranquillement en bio puis en biodynamie. C’est toujours en cours et ce n’est pas tout ! Audrey Braccini a certes perpétué le style incomparable  qui a fait la grandeur du domaine  : l’ampleur et énergie, une sorte de quadrature du cercle en vin. Mais, elle a aussi, et c’est ce qui se dit parmi les pros et les amateurs, encore affiné et précisé la définition du vin… Voilà quelques bonnes raisons pour Lindaboie de vous proposer à de très bons prix 3 cuvées du Domaine Ferret, dont le très rare Hors-Classe… : Le Mâcon-Fuissé 2018 à 16 €TTC, le Pouilly-Fuissé Clos des Prouges 2016 à 36 €TTC, le Pouilly-Fuissé Tournant de Pouilly Cuvée Hors-Classe 2016 à 44 €TTC .

Bonne semaine,

Audrey Braccini la talentueuse, et son génial Tournant de Pouilly Hors-Classe 2016 au prix rare de 44 euros

A lire ou relire, le passage sur le Mâcon-Fuissé  du Domaine Ferret dans le spécial VIN ET POLITIQUE de la REVUE CHARLES 29

Publié par

Lindaboie… Charles Joguet . Dernier jour pour commander les vins de Marc Tempé

Bonjour,

Le 26 décembre 2019, la revue En Magnum titrait « Charles Joget : le meilleur chinon du moment ». Malgré le caractère à la fois absolu et approximatif (le meilleur ? Certes, c’est très bon, mais ne sont-ils pas trois ou quatre à être « le meilleur » à Chinon ? Et « du moment », mais quel moment, maintenant ? Mais pour combien de temps ?),  Lindaboie ne pouvait qu’approuver ce jugement et féliciter son indépendance. Explications. En 1997, Charles Joguet vendait la totalité de son domaine à Jacques Genet. Depuis, le landerneau du vin n’avait cessé de déblatérer sur le domaine, « ce ne sera plus comme avant », « ils ont vendu des parcelles mythiques (en fait Genet troquait les parcelles plantées sur sable contre les beaux terroirs argilo-calcaires), « se sont trop agrandis » «  jamais ils n’auront le génie de Joguet », etc, etc… Sympathique, non ? Et si encourageant… Mais Joguet avait fait des vins tellement extraordinaires, des vins qui après 25 ans sont encore là et qui, dégustés à l’aveugle, vous envoient dans les plus beaux climats de Vosne-Romanée que les gens le pleuraient amèrement. Charles Joguet était l’homme qui pouvait dire au sujet de ses vins « La finesse, c’est le contraire de l’action » (ça c’est bien vrai) « Un vrai cabernet, les bonnes années, ça ne devrait pas sortir de la cave du vigneron avant deux ans. Là est la gloire de la Loire » (vrai aussi ! ) et à la question « Mais est-ce que c’est viable aujourd’hui d’élever longtemps en Loire alors que le consommateur ne veut pas y mettre le prix? », il répondait « Viable oui ! Au sens où ça donne envie de vivre ». Alors forcément, ça touche… Alors, il était devenu de bon ton de dire que Joguet, ce n’était plus ce que c’était.

Entre temps de l’eau a coulé sous les ponts. Jacques Genet, accompagné de sa fille ont restructuré le domaine, et, sourds aux rumeurs infondées, ont finalement affiné et précisé le travail de Joguet, dans la vigne et comme dans le chai… Il y a 4 ans, lors d’un salon de  « vins anciens », le stand Charles Joguet proposait ses 10 derniers millésimes… La claque ! Tous les vins étaient grands. Lindaboie n’a pas hésité… Depuis, elle vous propose régulièrement ces vins. Aujourd’hui, ici, là maintenant, pour vous Les Varennes du Grand Clos Chinon 2015 à 31€TTC (une cuvée géniale, profonde,  dont les vignes ont été plantées entre 1962 et 76) . A boire, à garder. De préférence, à garder. En fait, à boire pour voir à quel point c’est un grand vin et à garder pour la déflagration qu’il nous réserve dans 20 ans. Bonne semaine,

 

L’équipe du Domaine Charles Joguet au complet, avec Anne-Charlotte à gauche, Kevin Fontaine le maître de chai providentiel  et Jacques Genet , l’heureux propriétaire. Domaine Charles Joguet  Les Varennes du Grand Clos 2015 Chinon 31 €TTC

DERNIER JOUR POUR COMMANDER LES MONUMENTS DE MARC TEMPE. 4 BLANCS ET 2 ROUGES…

Le meilleur rapport qualité prix de France
Domaine Marc Tempé Pinot Blanc Zellenberg 2017  15,80 €TTC

Un magnifique gewürztraminer
Domaine Marc Tempé Gewürztraminer Zellenberg 2016  24,20 €TTC

Sensation d’eau de source en bouche
Domaine Marc Tempé Saint-Hyppolyte Riesling 2017 20,50 €TTC

Immense minéralité
Domaine Marc Tempé Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2015  36 €TTC 

Attention, pure jouissance
Domaine Marc Tempé Gewürztraminer Grand Cru Schoenenbourg 2007 45 €TTC

A rendre un bourguignon fou de jalousie
Domaine Marc Tempé Zellenberg Pinot Noir 2017  rouge 32,50 €TTC

A rendre un bourguignon encore plus fou de jalousie
Domaine Marc Tempé Pinot Noir M 2017 rouge 39 €TTC

 

Pour ceux qui hésitent encore, voici quelques explications sur ce que sont les vins du Domaine Marc Tempé et comment il les obtient : raisins sains, en biodynamie, ramassés mûrs et manuellement, aucun  intrant. Vinifications non-interventionnistes, on laisse le temps au temps. Puis, élevage de deux ans et plus (!! les plus longs d’Alsace) sur lies totales, pour que le vin se nourrisse tranquillement, avec une oxydation ménagée en fût qui le rend ensuite si résistant (les fûts d’un ou deux vins viennent du Domaine Leflaive en Bourgogne). Résultat, tous les vins  ont un style unique, à la fois riche et ultra-précis,  plein, dense, d’une longueur phénoménale.  Evidemment, l’expression “vin de terroir” si usurpée ailleurs est ici une réalité, tant les vins de Marc Tempé sont des courroies de transmission  des informations et minéraux des sols si complexes et magnifiques d’Alsace. Une vraie cure d’oligo-éléments !

Prise de commande ici jusque ce soir

Règlement par chèque ou virement, livraison  tout début février 2020

Guide des vins  Bettane & Desseauve 2019 ( 4 étoiles signalent les producteurs de très haute qualité, ceux qui sont les gloires du vignoble français) : ” Idéaliste, Marc Tempé l’est assurément, et chaque millésime lui donne l’occasion d’aller jusqu’au bout de ses convictions, généralement avec succès. Ses vignes conduites en biodynamie lui donnent de tout petits rendements qu’il n’hésite pas à élever plusieurs années (parfois 4 ou 5 ans), souvent avec très peu voire pas de soufre. Dans le verre, on reconnaît son style par la richesse des bouches et la splendeur parfois exubérante des parfums de fruits et de fleurs très mûrs…Ses pinots noirs sont également des modèles, pas de couleur mais de finesse et de profondeur.”

Publié par

Lindaboie… Marc Tempé. Une semaine pour faire le plein de Beau

Bonjour,

Chaque mois de 2020, un grand vigneron  va mettre à disposition pour Lindaboie, donc pour vous, une gamme exceptionnelle de vins. Ce mois de janvier, on ouvre le bal avec Marc Tempé. A ceux qui connaissent Marc Tempé pour l’avoir rencontré l’année dernière et goûté ses vins, inutile de leur faire le chapitre. Ils savent que Marc Tempé est un immense vigneron et que ses vins sont sompteux et agiront en conséquence. Aux autres, je ne peux que conseiller de prendre au moins 6 ou 12 bouteilles, pour avoir accès à ce qu’il se fait de plus grand dans le vignoble français. Attention, deux grands pinots noirs également! A NE PAS MANQUER. (Guide B&D 2019 : “Ses pinots noirs sont également des modèles, pas de couleur, mais de finesse et de profondeur”). Bonne semaine

4 GRANDS BLANCS/ TOUT EN BIODYNAMIE/ STYLE INCOMPARABLE DANS LE VIGNEOBLE ALSACIEN/MARC TEMPE, UN GENIE DU VIN/ DES MONUMENTS A BOIRE

Le meilleur rapport qualité prix de France
Domaine Marc Tempé Pinot Blanc Zellenberg 2017  15,80 €TTC

Un magnifique gewürztraminer
Domaine Marc Tempé Gewürztraminer Zellenberg 2016  24,20 €TTC

Sensation d’eau de source en bouche
Domaine Marc Tempé Saint-Hyppolyte Riesling 2017 20,50 €TTC

Immense minéralité
Domaine Marc Tempé Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2015  36 €TTC 

Attention, pure jouissance
Domaine Marc Tempé Gewürztraminer Grand Cru Schoenenbourg 2007 45 €TTC

 

2 GRANDS PINOTS NOIRS/ INCONTOURNABLES/ EN PRENDRE AU MOINS 3 DE CHAQUE/ VOUS ME REMERCIEREZ PLUS TARD

A rendre un bourguignon fou de jalousie
Domaine Marc Tempé Zellenberg Pinot Noir 2017  rouge 32,50 €TTC

A rendre un bourguignon encore plus fou de jalousie
Domaine Marc Tempé Pinot Noir M 2017 rouge 39 €TTC

 

Pour ceux qui hésitent encore, voici quelques explications sur ce que sont les vins du Domaine Marc Tempé et comment il les obtient : raisins sains, en biodynamie, ramassés mûrs et manuellement, aucun  intrant. Vinifications non-interventionnistes, on laisse le temps au temps. Puis, élevage de deux ans et plus (!! les plus longs d’Alsace) sur lies totales, pour que le vin se nourrisse tranquillement, avec une oxydation ménagée en fût qui le rend ensuite si résistant (les fûts d’un ou deux vins viennent du Domaine Leflaive en Bourgogne). Résultat, tous les vins  ont un style unique, à la fois riche et ultra-précis,  plein, dense, d’une longueur phénoménale.  Evidemment, l’expression “vin de terroir” si usurpée ailleurs est ici une réalité, tant les vins de Marc Tempé sont des courroies de transmission  des informations et minéraux des sols si complexes et magnifiques d’Alsace. Une vraie cure d’oligo-éléments !

Prise de commande ici, pendant cette semaine. Règlement par chèque ou virement, livraison fin janvier, tout début février 2020

Guide des vins  Bettane & Desseauve 2019 ( 4 étoiles signalent les producteurs de très haute qualité, ceux qui sont les gloires du vignoble français) : ” Idéaliste, Marc Tempé l’est assurément, et chaque millésime lui donne l’occasion d’aller jusqu’au bout de ses convictions, généralement avec succès. Ses vignes conduites en biodynamie lui donnent de tout petits rendements qu’il n’hésite pas à élever plusieurs années (parfois 4 ou 5 ans), souvent avec très peu voire pas de soufre. Dans le verre, on reconnaît son style par la richesse des bouches et la splendeur parfois exubérante des parfums de fruits et de fleurs très mûrs…Ses pinots noirs sont également des modèles, pas de couleur mais de finesse et de profondeur.”