Annette Leccia

Nous voici à quelques encablures du Golfe de Saint-Florent, au cœur de l’appellation Patrimonio, chez une des plus anciennes familles vigneronnes de la région, les Leccia. C’est ici, à Poggio d’Oletta, que les Leccia vont se consacrer à la viticulture dès les années 1900. A partir des années 1950, Pierre-Joseph va réellement structurer le domaine et initier la vinification et la mise en bouteilles sur place. Vient ensuite le temps de la reconnaissance, sur l’île d’abord, puis sur le continent, avec ses enfants, Annette et Yves, qui vont, à partir de la fin de la fin des années 1980, contribuer à leur tour à écrire les lettres de noblesse de ce domaine de référence.

Alors que Yves a finalement choisi de créer son propre domaine, c’est désormais Annette qui gère les 13 hectares de vignes, plantées sur des coteaux argilo-calcaires parcourus par quelques veines de schistes. D’abord épaulée par l’œnologue Philippe Picard et Nicolas Mariotti-Bindi pour le travail de la vigne, elle est rejointe, en 2015, par son neveu Lissandru, lui-même œnologue et formé dans de prestigieux domaines, en particulier au sein du fameux Opus One, dans la Napa Valley.

Ici, les conditions sont réunies pour que le vermentinu s’épanouisse et s’exprime avec la plus grande pureté. Le sol d’abord, mêlant argiles et molasses marno-calcaires. Le climat ensuite, où les influences maritimes protègent la vigne des rigueurs de l’hiver et des grandes chaleurs estivales. Et bien sûr, les méthodes culturales biologiques (certifiées depuis 2011), respectueuses du sol et de la plante. La conviction d’Annette, dans laquelle Lissandru s’inscrit pleinement, est finalement simple et inaltérable : laissons le vin exprimer le plus naturellement du monde l’identité du terroir, en recherchant constamment le plus juste équilibre.

Effectivement, millésime après millésime, le Patrimonio Blanc du Domaine ravit par la race et l’harmonie qui s’en dégagent : toujours frais et élégant au nez, il livre sa matière ample et charnue, sans jamais se départir d’une superbe trame minérale puisée dans les profondeurs du terroir de Poggio d’Oletta. Ici, pour notre plus grand bonheur, il y a le ciel, le soleil, la mer… et le Domaine Leccia !

Voici le seul résultat