Publié le

Lindaboie…boit du Dominique Laurent.

Le 10 avril 1663, Samuel Pepys, haut fonctionnaire anglais déguste le vin du Château Haut-Brion à la Royal Oak Tavern. Le vin est si exceptionnel que sa dégustation est un évènement. Il le consigne ainsi dans son journal : “drank a sort of French wine called Ho Bryen that hath a good and most particular taste I never met with”.

Il y a quelques jours, un illustre lindaboien déguste sa dernière bouteille de Richemone Nuits Saint-Georges 1er cru 1997 de Dominique Laurent. C’est un évènement suffisemment important pour qu’il le consigne sur Twitter en regrettant de ne pas en avoir acheté plus à l’époque sur Lindaboie !

Je me suis dit à nouveau qu’il était temps pour Lindaboie de provoquer un évènement de la sorte avec les vins de Dominique Laurent. Direction Bourgogne. Rencontre en haut lieu viticole et hop, retour à Paris avec une belle série de vins. De son  génial coteaux bourguignons 2012, un vrai jus de la treille à 10 €TTC au ultra prisé et magnifique Gevrey-Chambertin 1er cru Clos Saint-Jacques Vieilles Vignes 2011  en passant par son Marsannay blanc, extra, musqué, très agréable, il y a de quoi déguster.
Attention quantités très limitées avec le Clos Saint-Jacques  2011 donc, et avec l’immense cuvée de Dominique Laurent Les Nuits Saint-Georges Les Saint-Georges Vielles Vignes 2011. 


Tous les vins de Dominique Laurent ici


Dominique Laurent Clos de la Roche VV 2010 pour Lindaboie.jpg