Pierre et Sophie Lamandier

C’est à Vertus, sur la Côte des Blancs, que Pierre Larmandier s’est installé avec son épouse, Sophie, dans les années 1990. Fervent adepte du respect des terroirs, des rendements limités et des principes de la bio-dynamie, le vigneron fait, avec quelques autres, figure d’exception, dans une champagne alors dominée par le culte des rendements élevés et les artifices de vinification.

Pierre Larmandier se lance dans un énorme travail d’extension et de revalorisation du patrimoine viticole familial, réparti sur les meilleurs premiers et grands crus de la Côte des Blancs, entre Cramant, Avize, Chouilly, Oger et Vertus. Ici, le travail des sols et les traitements naturels et dynamisants de la vigne sont, depuis le départ, une priorité absolue.

Mais Pierre Larmandier ne se contente pas –ce qui est déjà beaucoup en Champagne – d’obtenir un raisin d’une qualité et d’une maturité parfaite : il est aussi un véritable « chercheur » de la meilleure vinification possible, la plus précise, celle qui va permettre d’exprimer au mieux finesse et minéralité crayeuse des sols de la Côte des Blancs. Aujourd’hui, Pierre privilégie une vinification naturelle, sans levurage, essentiellement dans des foudres de chêne qui révèlent parfaitement la complexité des vins sans pour autant les marquer par des excès d’effets boisés.

Les créations de nouvelles cuvées s’enchaînent, toujours avec la même réussite. Les champagnes Larmandier-Bernier sont désormais solidement installés parmi les meilleurs champagnes de terroir, exprimant avec justesse et pureté l’énergie minérale des grands terroirs de la Côte des Blancs.

Aucun produit ne correspond à votre sélection.