Jean-Baptiste Ponsot

En 2000, du haut de ses 20 ans qui lui apportent une énergie folle et peut-être un peu d’insouciance, Jean-Baptiste se lance dans un pari fou : il convainc ses parents, famille vigneronne installée à Rully depuis les années 1950, de réaliser désormais leurs propres vins. Finie la vente des raisins à la cave coopérative, place au Domaine Jean-Baptiste Ponsot ! C’est l’heure des changements tous azimuts : replantage de parcelles non exploitées et location de nouvelles, construction d’une cuverie, abandon de tout traitement chimique à la vigne, travail des sols systématique, effeuillage et aération des raisins, limitation des rendements et tri rigoureux avant vendange… Bref, Jean-Baptiste conduit avec une fougue incroyable cette véritable révolution !

A seulement 35 ans et déjà 15 millésimes « au compteur », l’ancien « jeune prodige » fait aujourd’hui figure de valeur sûre de Rully, particulièrement reconnu pour la complexité et la finesse de ses blancs (2/3 de la production du domaine). A la fois intuitif et perfectionniste, dégustateur avisé, vinificateur talentueux, Jean-Baptiste a hissé ses Villages et 1ers Crus au niveau de ceux de ses aînés, longtemps ses modèles, comme Paul Jacqueson ou, plus tard, Vincent Dureuil.

Les fées du vin se sont manifestement penchées sur le berceau de Jean-Baptiste… Aujourd’hui, ce ne sont plus vraiment des fées mais les plus grands critiques comme Jancis Robinson ou le Guide Bettane & Desseauve, ainsi que les plus grandes tables bourguignonnes comme Lameloise, Blanc ou Loiseau qui célèbrent la qualité des vins du Domaine : un succès largement mérité !

Voici les 2 résultats