Maison Trimbach Cuvée Frédéric Emile Riesling Alsace 2007

51,00 TTC

Robert Parker : Domaine exceptionnel !

En stock

Points Fidélité : 51 A chacune de vos commandes, Lindaboie crédite votre compte d'un nombre de points correspondant au montant de vos achats. A tout moment, lors d’une prochaine commande, vous pourrez transformer ce crédit en Bon d’achat fidélité et bénéficier ainsi d’une réduction jusqu'à 5% à partir de 100 € d'achat sur votre commande. Vos bons d’achat fidélité ont une durée de validité de 6 mois.

L'avis de Linda

La presse en parle :

Le Wine Spectator ( revue américaine de référence sur le vin ) classe ce riesling 2007 de chez Trimbach parmi les 100 meilleurs vins du monde. Rien que ça….

Le Figaro Vin (4.5/5  Dégusté en 2013) : “Frédéric-Emile est élaboré sur une parcelle située sur le beau coteau derrière la maison qui est à cheval sur les grands crus Geisberg et Osterberg avec des vignes d’un âge moyen de 45 ans. Le nez commence à s’ouvrir, enfin, le vin est droit, très sec… très pur, long et frais, belle longueur. Un vin de grande garde.

Guide Bettane & Desseauve 2010 (Note pour le 2007 : 17,5/20): ” Trimbach est incontournable parmi les grandes maisons de producteurs-négociants qui ont favorisé le développement des vins d’Alsace en France et à l’étranger, grâce à une gamme homogène et très régulière d’un millésime à l’autre… Frédéric Emile et Clos Sainte-Hune (en vente sur Lindaboie), véritables étendards des grands rieslings alsaciens. ”

La cuvée Frédéric Emile a été bue lors du dîner de gala de la remise du Prix Nobel de la Paix au Président  Barack Obama en 2009. Le vin  (dans son millésime 2004) accompagnait un plat à base de viande de renne séchée et de canard fumé servis avec de la salade dʼasperges aux truffes… Comme quoi, les accords mets et vins…

Lindaboie : Si jamais quelqu’un doute encore que l’Alsace est un endroit où tout est possible, qui se demande si le rêve de la société des Bourgeois d’Ammerschwihr est toujours vivant, qui doute du pouvoir des grands vins blancs, la réponse est donné dans cette bouteille.

C’est la réponse donnée par ces raisins qui se sont formés sur les Grands Crus Geisberg et Osterberg, d’une maturité magnifique, par ces raisins qui ont patienté longtemps, dont un grand nombre venait pour la première fois de leur existence dans la cuvée Frédéric Emile depuis l’acquisition des 2 hectares de Geisberg des Soeurs du Couvent de Ribeauvillé, parce que la famille Trimbach pensait que leur saveur devait être raffinée et que le goût pourrait représenter ce raffinement.

C’est la réponse donnée par les raisins issus des puissantes marnes de l’Osterberg , du beau calcaire du Geisberg , du haut, du milieu, du bas de coteaux, certains très mûrs, d’autres moins. Par des raisins qui ont montré au monde qu’ils n’ont jamais été qu’une simple collection de raisins ou un simple ensemble de raisins issus du Geisberg ou de l’Osterberg. Ces raisins sont et seront toujours, ceux de la cuvée Frédéric Emile de Trimbach !

Yes !

Comment il se goûte ? Ce vin fait partie des grands goûts de l’Alsace. Fin, tendu, hautement minéral. Une vraie expérience pour comprendre ce que signifie vraiment la minéralité, mot trop souvent galvaudé en dégustation. Il devrait être réservé à un plat d’un grand raffinement.