Domaine Josmeyer Riesling Hengst Alsace Grand Cru 2013

38,00 TTC

L’apéro bio-dynamique de compétition !!!

En stock

Points Fidélité : 38 A chacune de vos commandes, Lindaboie crédite votre compte d'un nombre de points correspondant au montant de vos achats. A tout moment, lors d’une prochaine commande, vous pourrez transformer ce crédit en Bon d’achat fidélité et bénéficier ainsi d’une réduction jusqu'à 5% à partir de 100 € d'achat sur votre commande. Vos bons d’achat fidélité ont une durée de validité de 6 mois.

L'avis de Linda

Voici l’archétype du grand riesling à la fois fin et puissant, tendu et profond, incontestablement un grand vin de garde. Doté d’un bouquet d’une élégante sophistication, associant fleur, fruit et règne minéral, ce Grand Cru Hengst, puissant et vertical, appelle de nobles produits de la mer, bar ou homard en tête.

Après deux années passées en cave, la cuvée emblématique du Domaine est enfin disponible sur le millésime 2013. Disons-le tout net : notre patience est largement récompensée.

Situé sur la commune de Wintzenheim, le Grand Cru Hengst bénéficie d’un superbe terroir aux pentes abruptes et aux sols très profonds, mêlant des strates de conglomérats calcaires et de marnes argileuses. L’altitude relativement élevée (plus de 350 mètres) permet au raisin de mûrir lentement… mais sûrement.

Si l’on connaît souvent ce Grand Cru pour ces déclinaisons en pinot gris et gewurztraminer, donnant des vins puissants et très charpentés, il est plus rare de le déguster en riesling. Pourtant, le cépage trouve ici un magistral équilibre entre finesse et profondeur d’expression. Les Meyer l’ont compris depuis longtemps, qui produisent ici un très grand riesling, issu de vieilles vignes de plus de 40 ans.

Si le vin est encore un peu sur la réserve, on perçoit déjà toute sa sophistication dans un bouquet fin et élégant, qui associe l’églantine, la rose, la craie, le citron vert, les fruits blancs compotés, l’ananas ou encore le clou de girofle. Floral et minéral, le vin livre une bouche cristalline, évoquant l’eau fraîche d’un torrent. Ne nous y trompons pas : la densité est là aussi, le vin est puissant, et développe une belle trame minérale portée par des amers très salivants. La persistance est déjà impressionnante, et elle le sera encore davantage après quelques années supplémentaires en cave.

Ce grand vin de gastronomie appelle de nobles produits de la mer, comme bar, turbot ou homard, juste grillés, pochés ou accompagnés d’une sauce fine et légère, voire crus (dans un esprit « sashimis ») mais aussi des fromages vieillis comme un vieux parmesan ou une vieille mimolette.

 

En partenariat avec la Route des Blancs