Château Mouton-Rothschild Premier Cru classé de 1855 Pauillac 1979

290,00 TTC

Plus que 1 en stock

Points Fidélité : 290 A chacune de vos commandes, Lindaboie crédite votre compte d'un nombre de points correspondant au montant de vos achats. A tout moment, lors d’une prochaine commande, vous pourrez transformer ce crédit en Bon d’achat fidélité et bénéficier ainsi d’une réduction jusqu'à 5% à partir de 100 € d'achat sur votre commande. Vos bons d’achat fidélité ont une durée de validité de 6 mois.

L'avis de Linda

1979 : c’est encore le baron Philippe de Rothschild qui est aux manettes. Sa fille Philippine ne les prendra qu’en 1988.

1979 : c’est 6 ans après 1973, quand Mouton-Rothschild accède au rang de Premier Cru Classé. Merci Jacques Chirac, alors ministre de l’Agriculture.

1979 :  en Juin, sommet du G7 à Tokyo.

1979 : c’est Hisao Domoto, né à Kyoto qui fait l’étiquette du millésime. C’est le premier japonais à illustrer  cette étiquette. Depuis, comme japonais, il y a eu la japonaise Setsuko (Klossowska de Rola), artiste et femme de Balthus qui a illustré le 1991 (2 ans avant avant Balthus qui l’illustra le 1993).

1979 : très beau temps en mai et en juin, d’où une très belle fleur, un mois de juillet chaud qui aida à la croissance de la vigne. Un mois d’août plus frais mais sec… Jusque là, on croisait les doigts et on détournait  l’expression de Madame Mère (maman de Bonaparte) ” Pourvou qu’ça doure !”. Quelles gouttes bienvenues en septembre soulagèrent les vignes un peu asséchées. On filait vers un grand millésime et  le résultat dans la bouteille deux ans plus tard était là. Couleur magnifique , grande structure tannique, un vin fait pour la garde ! On empruntait  alors à la Mère Denis son expression “Ça c’est vrai ça ! “.

Bientôt 2019 : 40 ans. En pleine forme. Riche, élégant, tanné. Juste un léger accroc en bas de l’étiquette.